Au Mali, dans ces 54 villages, le FIR intervient-il seul ?

Le bras du FIR

Le bras du FIR, au Mali, ce sont les associations locales. Ce sont elles qui, dans les 54 villages, réalisent les programmes décidés par le FIR.

Ces associations, au nombre de trois, reçoivent du FIR les fonds destinés à couvrir les activités programmées. Ainsi les trois associations partenaires ont reçu, chacune, en septembre 2012, une somme variant entre 35 000 et 41 000 € (soit entre 22,5 et 26 millions CFA). Ces montants correspondent à la deuxième tranche du projet 2011-2013 en cours.

Bien sûr, le FIR doit justifier l’utilisation de ces fonds auprès de ses propres sources de financement, à savoir
1. la Direction générale de la coopération au développement (DGD)  belge,
2. le programme de cofinancement des ONG de Wallonie-Bruxelles International (WBI)
3. vos propres dons.

Rigueur des contrôles

L’utilisation des fonds est contrôlée : le FIR demande à chaque association partenaire de lui fournir, au moins chaque semestre, un rapport financier. Ce rapport reprend les frais relatifs aux investissements et infrastructures. Y sont également comptabilisés les frais de personnel, de fonctionnement et de formation. Tous ces frais sont à justifier par des pièces comptables acheminées en Belgique.

Outre le rapport financier semestriel, chaque partenaire doit nous communiquer, chaque mois, un rapport d’activités. En voici un exemple.

Il est aussi demandé aux associations partenaires de préparer un programme des futures activités. Le FIR attend ainsi des informations afin d’établir le projet pour la période septembre 2013 – août 2015.

Le FIR se rend chaque année au Mali pour rencontrer ces trois associations. Il s’agit alors d’évaluer les activités réalisées ainsi que la bonne utilisation des fonds. Pour le moment, vu la situation politique, le ministère des Affaires étrangères belge déconseille à ses ressortissants tout séjour au Mali. C’est pourquoi, en 2012, ces contrôles s’effectuent par échange de courrier et conférence vidéo internet.  De plus, les transferts financiers sont effectués sous condition de la réception dans les délais des rapports financiers demandés.

Dans un prochain article, nous vous présenterons une de ces associations, 3AG.

 

This entry was posted in financement, partenaires and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>