2014 : le point du président

Bruxelles, le 10 décembre 2014

Chers amis du Fonds Ingrid Renard,

Comme à chaque fin d’année, nous vous communiquons avec plaisir quelques nouvelles du Fonds Ingrid Renard : vous êtes nos fidèles donateurs.

Après 25 ans d’interventions dans les régions du Mandé, du Wassulu et de Kita, nous sommes dans une phase de consolidation de notre travail. Les conditions de vie des villages ont été améliorées. Ceci grâce aux réalisations de nos partenaires – soutenus par le FIR et vos dons – et grâce à l’action des groupements de femmes, la clé de voûte de la vie villageoise. La prise en charge des activités par les populations permet, maintenant, un désengagement progressif du FIR.

Vous le savez, le FIR promeut l’autonomie des 54 groupements de femmes auprès desquels il intervient. En 2014,  26 d’entre eux gèrent leurs activités de manière indépendante et 36 génèrent des ressources et réinvestissent dans le développement de leur communauté.

Il reste aujourd’hui 23 villages où des actions  seront conduites par le FIR, dans ses domaines de compétences : l’éducation, l’alphabétisation des femmes, la santé, l’eau potable et l’assainissement, le maraichage et l’élevage, les activités productrices de revenus.

Cette prochaine phase de consolidation est présentée au cofinancement de la Coopération Belge pour une mise en œuvre en 2015-16. Voici quelques exemples de l’utilisation prévue de  vos dons : 2 banques de céréales, 2 moulins à céréales, 5 périmètres maraîchers, 4 ensembles charrue-bœufs, 30 décortiqueuses, 1 puits à grand diamètre (eau potable), 5 blocs de latrines avec lave-main fixes dans 5 écoles, 2 fonds de crédit pour l’achat de chèvres…

Par ailleurs, nous réfléchissons à réorienter notre action. En effet, le soutien de projets à forte part d’investissements semble remis en cause par de nouvelles règlementations dans le co-financement de la Coopération fédérale belge. Ces nouvelles règlementations écarteront de fait, à partir de 2017,  les ONGs à faible chiffre d’affaires.

Nous regrettons cette nouvelle approche :  la valeur ajoutée de nos actions est évidente pour les bénéficiaires sur le terrain.

Il est important que vous, donateurs, soyez avisés de ceci : la dimension modeste de notre structure en Belgique, constituée de bénévoles, a pour effet d’affecter la quasi-intégralité des fonds récoltés (dons et subsides) aux activités sur le terrain. Les frais de gestion sont réduits au minimum.

Votre appui reste plus que jamais indispensable. D’une partpour assurer cette phase de consolidation et de désengagement progressif et, d’autre part, pour la durabilité des investissements.

Par ailleurs, nous vous informerons des nouvelles perspectives : nous voulons maintenir des relations constructives avec nos partenaires dans les pays en développement. Ainsi qu’avec vous : vous nous apportez votre confiance et le soutien financier sans lequel rien de concret ne peut exister.

Nous vous rappelons notre site web www.fir-irf.org. Il vous informe des actions que vous soutenez au Mali.
Un avis, des suggestions ? Ecrivez-nous à  fonds.ingrid.renard@gmail.com

De la part de toute l’équipe et de nos partenaires en Afrique, je vous prie de croire à mes sentiments les plus cordiaux.

André Liebaert,  Président

____________________________________________________________

Votre don ? Générosité et investissement !
Vos 100 € sont quintuplés par le cofinancement  (Coopération belge et Wallonie-Bruxelles International) : 100 € au FIR = 500 € pour les projets !

Compte BE 81 0882 0352 8324       BIC : GKCCBEBB
Une attestation fiscale est délivrée pour tout don de 40 € ou plus. (Réduction d’impôt de 45 %)
This entry was posted in financement. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>